Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Vous avez craqué sur un modèle de NVEI (Nouveaux Véhicules Électriques individuels). Ne faites pas l’impasse sur l’assurance hoverboard pour sécuriser vos déplacements. Plusieurs formules adaptées à vos déplacements existent. Découvrez l’offre de FLOA Bank pour vous assurer en ligne rapidement et au meilleur coût.

Qu'est-ce qu'un hoverboard ?

Tout le monde se souvient du skateboard volant de Michael J.Fox dans le film « Retour vers le Futur 2 ». Le hoverboard est le digne descendant de cet objet futuriste sorti tout droit de l’imaginaire des scénaristes. Aussi minimaliste que tendance, ce NVEI connaît un succès grandissant depuis sa commercialisation en 2015. Parfois appelé « skate électrique », il se présente comme une planche munie de deux roues latérales. Les déplacements sont modulés grâce aux mouvements du corps : il suffit de se pencher légèrement pour avancer et de basculer dans un sens ou dans l’autre pour tourner et emprunter une autre direction. Cette simplicité de fonctionnement explique en grande partie l’engouement des usagers. Le hoverboard est équipé d’un moteur électrique qui garantit une autonomie suffisante pour les déplacements quotidiens en ville. Il permet d’atteindre la vitesse moyenne de 15 km/heure et peut être utilisé dès l’âge de 7 ans (en fonction de l’envergure et de la puissance du modèle).

Bien que semblable au gyropode, le hoverboard n’est pas doté de guidon. Il nécessite donc un certain équilibre et une bonne maîtrise des mouvements du corps, notamment en ce qui concerne le recul observé au moment du freinage.

Utilisé majoritairement en ville, sur un sol plat et goudronné, le hoverboard a progressivement évolué pour répondre à d’autres contraintes. Les modèles les plus perfectionnés peuvent être utilisés sur des terrains accidentés, en campagne ou en forêt. Ils sont souvent plus onéreux.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance pour un hoverboard ?

Le statut des hoverboards ne soulève aucune ambiguïté, puisqu’ils sont considérés comme des véhicules terrestres à moteur par le Code des assurances. Ils sont donc soumis à l’obligation légale d’assurance au tiers. Le niveau de couverture minimal inclut la garantie Responsabilité Civile qui dédommage les usagers en cas d’incident commis envers des tiers.

Par exemple, si vous renversez un piéton alors que vous utilisez votre hoverboard, les dommages seront pris en charge par votre assureur et vous n’aurez aucuns frais à avancer. En revanche, si vous êtes victime d’un accident sans tiers identifié, vous n’aurez droit à aucune indemnité.

Sachez que vous êtes libre de souscrire une formule plus couvrante pour bénéficier d’une protection optimale. La garantie dommage vous permet notamment d’être intégralement remboursé en cas de choc ou collision entraînant la dégradation irrémédiable de votre hoverboard.

Vous avez investi plusieurs centaines d’euros pour vous offrir l’engin de vos rêves ? Que vous résidiez en ville ou hors agglomération, une assurance contre le vol est loin d’être superflue. Les hoverboards sont très convoités et particulièrement faciles à subtiliser, même si vous utilisez un antivol agréé. En fonction du niveau de garantie souscrit, vous serez indemnisé à hauteur de la valeur réelle de votre engin.

Enfin, la garantie accident vous protège en cas de blessure survenant lors de l’utilisation de votre hoverboard. Les indemnités versées peuvent ainsi compléter la prise en charge partielle de la Sécurité sociale et de votre mutuelle. Pensez à votre sécurité en portant des équipements de protection, comme un casque, des coudières et des genouillères. Les dispositifs réfléchissants visant à accroître votre visibilité de nuit sont obligatoires.

Quels sont les prérequis rendant un hoverboard éligible à une assurance ?

La conduite d’un hoverboard est bien spécifique, même si celui-ci est considéré comme un véhicule terrestre à moteur au même titre qu’une voiture ou un scooter. Dans ce contexte, l’extension de votre contrat d’assurance auto est peu adaptée. 

Le type d’assurance à souscrire dépend également du modèle de hoverboard que vous possédez :

- Sa vitesse est inférieure à 6 km/heure : le statut de l’usager est assimilable à celui d’un piéton.

- Sa vitesse est supérieure à 6km/heure : l’usager doit impérativement circuler sur la chaussée et privilégier les voies cyclables, y compris hors agglomération.

Dans le premier cas, l’assurance Responsabilité Civile de votre contrat d’assurance habitation est suffisante. Dans le second cas, un nouveau contrat spécifique devra être souscrit. Pour répondre à vos besoins, FLOA Bank propose en partenariat avec https://www.monassurancevelo.com/ une prestation d’assurance incluant toutes les garanties dont vous avez besoin. Le tarif est calculé automatiquement en fonction de la valeur de votre engin.

En cas de défaut d’assurance, vous encourez une sanction pénale et le paiement d’une amende pouvant aller jusqu’à 3750 euros.