Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un paiement en plusieurs fois est-il toujours sans frais ?

Le paiement en plusieurs fois sans frais semble être un bon moyen de s’offrir un objet coûteux lorsque l’on ne dispose pas immédiatement du budget nécessaire. Contrairement au paiement au comptant, il permet d’échelonner ses dépenses pour éviter tout risque d’endettement. Mais il convient de vérifier que ce mode de financement est bel et bien gratuit.

En quoi consiste un paiement en plusieurs fois sans frais ?

Vous rêvez de vous offrir le nouveau smartphone à la mode ou de partir en vacances en famille. Seulement voilà : vous êtes à court d’argent. Plutôt que de risquer un découvert bancaire ou de souscrire un crédit, vous envisagez d’opter pour le paiement en plusieurs fois. D’autant plus que les facilités de paiement « sans frais » ne manquent pas. Encore faut-il savoir ce qui se cache derrière cette terminologie qui s’apparente parfois à une stratégie de marketing.

Le paiement en plusieurs fois est réellement sans frais lorsqu’il peut être effectué simplement à l’aide d’une carte bancaire. Il ne nécessite aucune adhésion ou souscription. Vous n’aurez donc aucun document à remplir. En revanche, une autorisation est directement transmise à votre banque. Elle vise à vérifier que vous êtes solvable, c’est-à-dire que vous pouvez payer la première échéance. Celle-ci est d’ailleurs immédiatement prélevée.

En règle générale, cette option n’est proposée que pour un versement de 3 ou 4 échéances. Il est plus difficile de trouver une offre de paiement en 24 ou 32 fois sans frais !

Attention : même si vous ne payez pas l’intégralité d’un objet ou d’une prestation le jour où vous en prenez possession, vous êtes redevable des prélèvements à venir et vous devez vous assurer de disposer de la somme correspondant à chaque échéance.

Le paiement en plusieurs fois n'est pas toujours sans frais !

Les solutions de paiement en plusieurs fois se sont démocratisées et sont aujourd’hui proposées par différents acteurs :

- les enseignes ainsi que les points de vente physiques (petits commerçants et grande distribution) ;

- les sites de vente en ligne (e-commerce) ;

- les prestataires de services (voyagistes, spécialistes du leasing, etc.).

Dans la grande majorité des cas, les vendeurs font appel à des solutions externalisées.

Le paiement en plusieurs fois est géré par un organisme financier (banque, établissement de crédit). Celui-ci avance le montant total de l’achat au commerçant et se charge ensuite de recouvrer la somme. Cette pratique peut engendrer le prélèvement de frais qui prennent la forme d’une rémunération ou d’une commission.

Il est facile de différencier les solutions de facilité de paiement avec ou sans frais. Dans le premier cas, l’organisme financier est tenu de communiquer au client les informations relatives à l’opération, comme le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) appliqué. Le montant total de l’achat (prix au comptant + frais) doit figurer dans une proposition envoyée avant validation.

Bon à savoir : même les offres de paiement en plusieurs fois sans frais doivent être transparentes. Ce qui signifie qu’un échéancier doit vous être remis avant la souscription définitive. Par exemple, si vous achetez un téléviseur d’un montant de 900 euros en 3 fois, vous paierez 300 euros immédiatement puis 300 euros le mois suivant et 300 euros le mois d’après. Le coût global de votre dépense sera identique au paiement au comptant.

Vérifiez avec attention les conditions proposées par le vendeur avant de souscrire un paiement en plusieurs fois

Le paiement en plusieurs fois est parfois conditionné par la souscription à une carte de crédit ou à un service, moyennant un abonnement. Il est très important de relire soigneusement les conditions générales du service pour savoir à quoi s’attendre. Dans le cadre d’un paiement sans frais, c’est le plus souvent le vendeur qui prend en charge les commissions de l’organisme bancaire. Mais il est largement remboursé par l’augmentation de son chiffre d’affaires, en fonction du panier moyen dépensé en magasin ou sur son site web.

Attention : un paiement en plusieurs fois peut être refusé par votre banque, notamment si votre compte courant n’est pas suffisamment provisionné. Même si vous avez choisi une solution de paiement en 3 ou 4 fois gratuit, vous devez anticiper les éventuels frais en cas de retard de paiement, si vous ne pouvez pas payer les futures échéances. Autrement dit, le paiement fractionné ne vous décharge pas de l’obligation d’être solvable au moment où vous effectuez votre achat. Même s’il ne s’agit pas d’un crédit, vous êtes responsable du paiement intégral du bien ou service.

Vous aimeriez profiter du paiement en plusieurs fois sans frais tout au long de l'année ? Découvrez les cartes bancaires FLOA Bank !

Besoin d'Aide

  • Qu’est-ce que le FLOA 4X ?

  • Comment fonctionne le paiement en 4 fois par carte bancaire ?

  • Pourquoi je ne peux pas bénéficier du FLOA 4X ?

  • Est-ce que l’on va me demander des justificatifs pour bénéficier du FLOA 4X ?