Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Prélèvements inhabituels : comment savoir qui a utilisé ma carte bancaire ?

Découvrez nos Cartes Bancaires

Comment savoir qui a utilisé ma carte bancaire ? Peut-être vous êtes-vous déjà posé cette question en constatant des prélèvements non autorisés sur votre compte courant. Si les risques de fraude ne peuvent être écartés, il est important de déterminer l’origine de ces prélèvements avant d’engager toute action. FLOA Bank vous explique comment procéder.

1) Analysez la nature des prélèvements

Vous regardez régulièrement vos relevés de compte afin de suivre vos dépenses et vos rentrées d’argent. Alors que vous examinez attentivement chaque transaction, vous tombez sur un prélèvement qui ne correspond à aucune de vos dépenses personnelles. 

Tout d’abord, essayez de retrouver la source de ce prélèvement en épluchant vos tickets de carte bancaire. Il est possible que vous ayez effectué une opération bancaire dont vous n’avez pas le souvenir.

Important : bien souvent, il existe un délai de quelques jours entre le paiement effectué avec une carte bancaire et le prélèvement effectif sur le compte courant. Un léger décalage est donc tout à fait normal.

Si vous ne parvenez pas à retrouver l’origine du paiement, il s’agit peut-être d’une opération frauduleuse. Vous devez avertir sans délai votre conseiller bancaire. Celui-ci vous demandera certainement de faire opposition sur votre carte de crédit ou de débit, même si celle-ci n’a pas été perdue ou dérobée.

Grâce à la mise en opposition, votre moyen de paiement sera désactivé et ne pourra pas être utilisé de nouveau sans votre consentement, y compris à distance et en ligne. Si la découverte du prélèvement non autorisé a lieu le soir, après la fermeture de votre agence, ou pendant le week-end, vous pouvez procéder à la mise en opposition en composant le numéro du service interbancaire, joignable au 08 92 705 705.

2) Interrogez rapidement votre entourage proche

Avant d’engager toute action juridique, il est important de vérifier que l’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire n’émane pas de votre cercle familial.

Par exemple, si l’un de vos enfants mineurs s’est emparé de votre carte à votre insu pour réaliser un achat sur Internet, vous serez jugé responsable même si vous n’avez pas autorisé la transaction. Il est très facile d’effectuer une transaction en ligne en renseignant simplement les numéros d’une carte de crédit. Cette situation est toutefois devenue beaucoup plus rare avec la mise en place des systèmes d’authentification comme 3D Secure. Pour autoriser une transaction, la banque envoie un code SMS sur le portable ou le smartphone du propriétaire de la carte.

Si l’un des membres de votre famille reconnaît avoir utilisé votre moyen de paiement, vous pouvez évidemment régler le litige à l’amiable. Vous pouvez notamment renvoyer l’article commander afin d’obtenir son remboursement, à condition de respecter le délai de rétractation de 14 jours. Pour éviter que cette situation ne se reproduise à l’avenir, veillez à ne jamais laisser votre carte bancaire accessible.

3) En cas de piratage, il sera extrêmement compliqué de déterminer qui a utilisé votre carte bancaire

Si vous avez la confirmation que votre carte bancaire n’a pas été utilisée par un membre de votre famille, le prélèvement correspond certainement à une utilisation frauduleuse par un tiers. De nombreuses techniques permettent à des pirates informatiques et à des individus malveillants de détourner des informations bancaires alors même que vous êtes en possession de votre carte :

- Le phishing ou hameçonnage est une stratégie qui permet de récupérer des données personnelles. Faites preuve de prudence lorsque vous recevez un e-mail dont l’origine est douteuse et ne cliquez jamais sur les liens hypertextes qu’il contient.

- Le skimming ou clonage consiste à copier les numéros d’une carte bancaire. Les données ainsi recueillies (le plus souvent par piratage à distance d’un distributeur automatique de billets) sont ensuite revendues.

- Le détournement des données bancaires renseignées sur Internet : pensez à désactiver systématiquement l’enregistrement automatique de ces informations après chaque achat en ligne.

Si vous avez été victime d’une escroquerie, portez plainte au commissariat après avoir fait opposition. Le gouvernement a mis en place une plateforme pour simplifier les déclarations de fraude. Le site PERCEVAL vous permet d’enregistrer rapidement votre plainte et d’obtenir une copie que vous pourrez transmettre à votre banque.

Vous disposez d’un délai de 13 mois pour contester une opération bancaire après sa découverte. Ce délai est ramené à 70 jours pour toute fraude opérée à l’étranger, en dehors de l’Union européenne. N’attendez pas pour agir ! Votre banque vous remboursera les sommes prélevées sans votre autorisation, à condition que votre responsabilité soit intégralement dégagée.

Besoin d'Aide

  • J’ai perdu / on m'a volé ma carte. Comment la mettre en opposition ?

  • Je pense que ma carte a été piratée. Que dois-je faire ?

  • Comment faire jouer les assurances ou assistances de ma carte Casino ?

  • Quelle est la procédure de résiliation de ma carte bancaire Casino ou Cdiscount ?