Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Quels sont les justificatifs
d’utilisation à fournir
pour obtenir un crédit travaux ?

Quels sont les justificatifs à fournir pour obtenir un crédit travaux ?

Vous rêvez de rénover ou d’agrandir votre logement ? Avant de souscrire un emprunt, il convient de connaître les justificatifs d’utilisation d’un crédit travaux. En effet, en cas de crédit travaux, les justificatifs d’utilisation peuvent varier en fonction du type de prêt choisi par l’emprunteur. Fiez-vous au guide proposé par FLOA pour élaborer un dossier optimal.

Un crédit travaux sans justificatif d’utilisation, est ce possible ?

Le prêt travaux peut faire partie de la catégorie des crédits à la consommation. Chez FLOA, on peut solliciter un  crédit non affecté lorsque le montant ne dépasse pas 14 990€. Pour ce type de crédit travaux, aucun justificatif d’utilisation ne vous sera demandé. Un crédit travaux ne peut pas être souscrit de manière automatique. Il est indispensable de transmettre à la banque ou à l’organisme de crédit un certain nombre d’informations afin de souscrire un crédit travaux. Ces dernières doivent être justifiées à l’aide de documents essentiels pour le montage d’un crédit travaux. 

L’emprunteur doit informer l’établissement prêteur de sa situation financière afin d’obtenir un prêt travaux. Il est en effet indispensable de s’assurer de sa solvabilité avant de s’engager dans un prêt, c’est la raison pour laquelle il doit fournir des justificatifs. Les documents fournis doivent permettre d’évaluer la capacité d’emprunt et d’endettement du souscripteur en tenant compte des mensualités du crédit travaux Il s’agit d’établir le ratio entre les ressources et les charges. Voici quelques exemples de documents à fournir pour un prêt : 

- les trois derniers bulletins de salaires si l’emprunteur est salarié ; 

- les relevés des rentes et pensions (retraite, invalidité, etc.) 

- le dernier avis d’imposition (obligatoire pour les emprunteurs non salariés) ; 

- les tableaux d’amortissement des crédits en cours de remboursement. 

Les emprunteurs doivent également fournir un relevé d’identité bancaire RIB permettant à la banque d’effectuer le versement du capital et les prélèvements des mensualités du prêt travaux.

Des justificatifs d’identité et de domicile sont systématiquement exigés. Vous devrez donc joindre à votre dossier de crédit travaux : 

- la copie recto verso de votre carte nationale d’identité ou de votre passeport en cours de validité ; 

- un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture d’électricité, quittance de loyer). 

Bon à savoir : en cas de crédit travaux

Crédit affecté : le crédit travaux avec justificatif d’utilisation

Le crédit affecté est également un prêt à la consommation, mais il fonctionne différemment. Il permet de concrétiser un seul projet précis, et nécessite la remise de justificatifs d’utilisationrépond à des conditions d’octroi et ne doit donc être utilisé que pour réaliser des rénovations ciblées, comme l’installation d’une véranda, l’aménagement des combles ou le ravalement de façade d’une maison individuelle.  

Il n’est pas possible d’utiliser le capital d’un crédit affecté pour effectuer d’autres dépenses, comme l’achat d’une voiture ou la réservation d’un voyage. 

D’autre part, les organismes bancaires exigent un certain nombre de justificatifs pour prêt travaux qui permettent de prouver que les fonds seront bien utilisés à l’exécution des travaux. Pour un prêt travaux, quel justificatif d’utilisation doit être fourni à la banque ? En général, pour un prêt travaux les documents à fournir par les emprunteurs sont la copie du ou des devis signés, ainsi que les factures éditées lors de la réception des travaux. Les originaux sont transmis par les artisans chargés de la réalisation du chantier. Ils sont bien sûr cumulables, notamment si vous avez besoin de faire appel à plusieurs professionnels (architecte, plombier, menuisier, électricien ou carreleur). 

À première vue plus contraignant, le prêt travaux affecté présente plusieurs avantages. Il protège l’emprunteur en cas de litige menant à la non-réalisation des travaux. En cas de désistement du professionnel ou d’absence de faisabilité du projet, il est possible de rembourser l’emprunt par anticipation sans aucune pénalité. De plus, le taux du crédit travaux est plus intéressant qu’un crédit renouvelable par exemple.   

D’autre part, le crédit affecté peut être cumulé avec un éco-prêt à taux zéro proposé par l’État pour la réalisation d’une rénovation énergétique. 

Attention : tout prêt dont le montant est supérieur à 14 990 euros doit être affecté à un projet.

Votre crédit travaux avec et sans justificatif d’utilisation* avec FLOA

Quelle que soit la nature de votre projet de rénovation, vous pouvez effectuer une demande de crédit travaux, avec ou sans justificatif d’utilisation, en ligne avec FLOA. Quelques étapes simples et intuitives suffisent : simulez votre crédit à l’aide de l’outil gratuit, puis remplissez le formulaire de demande de prêt en renseignant vos informations personnelles, sans oublier de sélectionner l’assurance du prêt travaux** si cette dernière vous intéresse. 

Si votre demande concerne un crédit travaux sans justificatifs d’utilisation et si vous avez déjà contracté un crédit auprès de FLOA, vous n’aurez besoin de transmettre que 3 documents : votre justificatif d’identité, un RIB à jour et votre dernier bulletin de paie (ou attestation de Pôle Emploi). 

Une fois que votre dossier de crédit travaux avec ou sans justificatif d’utilisation est complet et accepté, le déblocage des fonds de votre prêt travaux peut avoir lieu***, pour vous permettre de concrétiser votre aménagement ou votre rénovation. 

Besoin d'Aide