Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Calcul du taux d'assurance
de prêt immobilier :
comment l'effectuer ?

Découvrez notre Assurance de Prêt immobilier
Calcul du taux d'assurance de prêt immobilier : comment l'effectuer ?

Souscrire une assurance emprunteur permet d’anticiper les difficultés de remboursement. Le calcul du taux de l’assurance de prêt immobilier est très important pour maîtriser le coût global d’un crédit. Il existe d’importantes disparités entre les compagnies d’assurance. Découvrez comment profiter d’un taux plus avantageux.

Qu'est-ce que le taux d'une assurance de prêt ?

Il s’agit du taux de base qui permet de calculer le montant des mensualités de l’assurance emprunteur. Celui-ci est souvent mis en rapport avec le coût du crédit et son TAEG. Mais il peut être totalement indépendant, notamment si vous faites jouer la délégation d’assurance pour mettre en concurrence plusieurs assureurs.

Il faut savoir que le montant de l’assurance emprunteur peut avoir une incidence importante sur le coût final d’un emprunt immobilier. D’autre part, il est important de prendre en compte l’ensemble des frais imputés à cette assurance. Le TAEA (Taux Annuel Effectif de l’Assurance) est un bon indice puisqu’il englobe à la fois le taux de l’assurance et les éventuelles commissions appliquées. 

Lorsque vous souscrivez un crédit immobilier, votre banque ou organisme de prêt vous proposera systématiquement d’assurer votre emprunt. Dans les faits, il ne s’agit pas d’une obligation. Mais l’assurance emprunteur est souvent exigée dans le cadre d’un crédit qui vous engage sur plusieurs années. C’est une sécurité pour l’établissement de crédit, comme pour l’emprunteur. Composée de plusieurs garanties, elle offre une protection complète contre les risques d’impayés consécutifs à un accident entraînant une invalidité, un décès, une perte d’emploi ou une incapacité de travail.

Il est donc très important d’assurer son prêt, même si cette démarche entraîne des frais supplémentaires. N’oubliez pas qu’il est impossible d’anticiper certains aléas de la vie.

Comment le taux d'une assurance est-il défini ?

La méthode de calcul du taux d’assurance de prêt immobilier peut varier en fonction de différents critères établis par les compagnies d’assurance :

- Le profil de l’assuré : le mode de vie et l’état de santé peuvent entraîner des majorations ou des surprimes. Les fumeurs, les personnes atteintes de maladies chroniques ou celles qui pratiquent des activités à risque sont concernées.

- Les quotités si le crédit est contracté par plusieurs co-emprunteurs.

- Les modalités du contrat : les taux ne sont pas fixés selon des standards. Chaque assureur peut donc le fixer librement selon sa politique interne.

- Le mode de calcul du taux : celui-ci peut être défini en fonction d’un pourcentage fixe (le montant des mensualités ne varie pas) ou en fonction du capital restant dû (les échéances diminuent progressivement).

Il est important de préciser que le taux d’un crédit immobilier ne peut pas être revu ou modifié après la souscription du prêt. En revanche, le taux d’une assurance de prêt peut être renégocié en cours de remboursement, selon des conditions définies par le Code des assurances. 

Comment bien négocier ?

Une bonne négociation peut vous aider à obtenir une baisse sensible du coût de votre crédit. C’est une étape indispensable avant la souscription d’un prêt immobilier. La plupart du temps, il est possible d’obtenir une légère baisse du taux d’assurance ou, plus rarement, l’annulation d’une surprime appliquée dans le cadre du rachat d’une exclusion.

Si vous ne parvenez pas à obtenir gain de cause, vous avez la possibilité d’avoir recours à la délégation d’assurance. Cette option découle de la Loi Lagarde, en vigueur depuis le 1er septembre 2010. Elle permet à tout emprunteur de choisir le contrat d’assurance qu’il désire, sans obligatoirement souscrire celui proposé par la banque ou l’organisme de crédit. Cette mise en concurrence permet de réaliser d’importantes économies. En revanche, il est indispensable d’opter pour des garanties identiques à celles du contrat proposé par sa banque. Le cas échéant, l’établissement prêteur peut s’opposer à la demande de son client.

Parallèlement, la loi Hamon protège les emprunteurs en leur permettant de résilier leur contrat d’assurance de prêt un an après la signature du contrat. Cela signifie que vous avez encore la possibilité de changer d’assureur en cours de prêt, pour abaisser le montant de vos échéances. Là encore, vous devez trouver un contrat proposant le même niveau de garanties. 

Avec FLOA Bank, vous pouvez souscrire une nouvelle assurance emprunteur à des conditions avantageuses pour votre crédit immobilier et faire jusqu’à 75 % d’économies. Grâce à 4 garanties complètes (décès, PTIA, ITT et perte d’emploi), vous avez la certitude d’être bien assuré. La résiliation de votre contrat actuel peut être confiée à notre équipe, qui effectuera toutes les formalités.

Assurance prêt immobilier

Besoin d'Aide

  • Pourquoi choisir l’assurance du prêt immobilier de FLOA Bank ?

  • Comment souscrire en ligne l’assurance du prêt immobilier FLOA Bank ?

  • Le coût des formalités médicales nécessaires pour mon dossier sera-t-il pris en charge ?

  • Puis-je résilier l'Assurance de Prêt souscrite auprès de ma banque ?