Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Pourquoi choisir un prêt personnel ?

Comment bien monter son dossier de demande de prêt personnel ?

Vous avez besoin de fonds pour concrétiser un projet et vous avez entendu parler du prêt personnel. Ce crédit se distingue par sa transparence et sa simplicité. Le prêt personnel est idéal pour une consommation réfléchie et plus responsable. Pour trouver la solution en adéquation avec vos besoins2, vous pouvez compter sur FLOA1. 

Qu'est-ce qu'un prêt personnel ?

Le prêt personnel est le type de crédit le plus couramment proposé aux emprunteurs par les prêteurs. Il prend la forme d’un capital et d’intérêts qui doivent être remboursés en plusieurs mensualités, conformément aux conditions du contrat. Il est donc différent du crédit renouvelable, qui permet d'emprunter de nouveau le capital déjà remboursé. Pour obtenir le montant des échéances de prêt, l’organisme financier fait la somme du capital versé et des frais annexes (assurance de prêt, intérêts et frais de dossier). Le résultat obtenu est simplement divisé par le nombre de mensualités. L’emprunteur doit donc rembourser la même somme chaque mois. 

Bien que le montant des échéances soit toujours identique et, par là même, facilement prévisible, il faut distinguer le crédit amortissable à taux fixe du crédit amortissable à taux variable. 

Dans le premier cas, la part des intérêts et du capital remboursé chaque mois ne varie pas. Dans le second cas, le taux d’intérêt est révisable, ce qui signifie que l’emprunteur peut être amené à rembourser des intérêts plus ou moins élevés. Dans ce cas précis, la part du capital remboursé variera. Mais l’emprunteur remboursera toujours la même somme chaque mois ! 

Pour connaître le détail des remboursements, il est possible de consulter le tableau d’amortissement regroupant l’ensemble des mensualités, jusqu’au terme de l’emprunt. 

Prêt personnel : les avantages et inconvénients

Le prêt personnel présente plusieurs avantages : 
- L’emprunteur peut anticiper le coût total du crédit, ainsi que le montant des mensualités. 
- La durée de remboursement est adaptée à la situation financière du souscripteur. 
- Les conditions de remboursement sont établies en toute transparence, dès l’envoi de l’offre de prêt. 
- Le prêt personnel est plus sécure pour l’emprunteur, puisqu’il peut lisser le remboursement du capital et des intérêts sur une période plus ou moins longue. 
En revanche, certains utilisateurs pourraient trouver le prêt personnel moins flexible. Les échéances de prêt ne sont pas modulables, ce qui signifie que l’emprunteur ne peut pas adapter les remboursements à sa situation financière. D’autre part, la résiliation est soumise à des clauses spécifiques, comme la clause de remboursement anticipé. Le souscripteur peut être amené à payer des pénalités s’il décide de mettre fin au contrat avant le terme du crédit. C'est donc un point à considérer lors de toute souscription à un prêt personnel. 

 

Quelles sont les différences entre un prêt personnel amortissable et un prêt personnel in fine ?

Le prêt personnel amortissable est le type de crédit le plus fréquemment proposé, car c’est le plus accessible et le plus simple à rembourser pour l’emprunteur. Il est donc différent du prêt in fine, qui fonctionne sur un autre principe. En effet, avec un prêt in fine, l’emprunteur ne rembourse que les intérêts pendant toute la durée du contrat. L’intégralité du capital doit être remboursé au terme de ce dernier. Étant donné que les échéances sont faibles, ce crédit laisse un reste à vivre très confortable. Mais il est réservé aux personnes qui possèdent d’importants moyens financiers et des produits d’épargne solide, car il nécessite de reverser des fonds parfois importants en une seule fois. Le principal avantage du prêt in fine est sa fiscalité avantageuse. Les intérêts peuvent être déduits des revenus fonciers, tandis que l’épargne destinée à rembourser le capital permet au souscripteur de bénéficier d’une exonération d’impôts. Le prêt in fine ne peut être souscrit que si l’emprunteur dispose de garanties solides, comme la garantie hypothécaire. Il doit également posséder un produit d’épargne bloqué, permettant de constituer le capital qui sera ensuite remboursé à l’échéance du prêt. 

Bon à savoir : il est possible de transformer un crédit in fine en crédit amortissable en fonction de l’évolution de ses finances et/ou de son patrimoine. L’opération demeure toutefois complexe et ne peut être validée par l’organisme prêteur que dans certaines conditions (changement de situation professionnelle, divorce ou vente du bien). 

Le choix entre un prêt personnel amortissable et un prêt in fine dépend donc de la situation financière de l'emprunteur et de sa capacité à gérer son crédit.  

Besoin d'Aide

  • Comment souscrire mon prêt personnel ?

  • Quel délai pour recevoir les fonds empruntés pour réaliser mon projet ?

  • Quel montant de financement puis-je demander ?

  • Puis-je rembourser mon emprunt plus vite et comment ?