Assurance habitation, devis assurance habitation - FLOA Bank

Assurance habitation

Sur mesure au juste prix

Votre devis en ligne
Assurance habitation

Un contrat personnalisable
pour s'adapter au mieux à vos besoins

Résidence principale ou secondaire, propriétaire ou locataire : FLOA Bank (en partenariat avec Aviva) vous propose un contrat sur mesure. Ajustez la valeur de votre capital mobilier, diminuez ou supprimez la couverture des bijoux ou objets de valeur. Autant d’éléments qui pourront réduire le coût de votre assurance.

Formule basique

La formule Basique

Une assurance à prix réduit incluant les garanties indispensables pour une couverture des risques principaux de votre logement (incendie, dégâts des eaux, vandalisme, événements climatiques, responsabilité civile).

Formule basique 3

La formule Essentielle

Une formule renforcée assurant vos bijoux et objets de valeur, vos dépendances et qui inclut une protection juridique. Les biens que vous emportez lors de vos vacances sont également assurés.

Formule confort

La formule Confort

Une couverture complète incluant le remboursement à neuf, le dommage électrique aux appareils, le vol en cas d’agression, la garantie du contenu du congélateur.

Des garanties indispensables et protectrices

 

 

 

  Basique Essentielle Confort
Nombre de pièces principales 1 à 3 1 à 6 2 à 8
Superficie des dépendances (en m2) 50 50 100
LIMITE DES CAPITAUX(en K€)      
Capital mobilier Jusqu'à 20 K€ Jusqu'à 80 K€ Jusqu'à 100 K€
Dont objets précieux   Jusqu'à 6,1 K€ Jusqu'à 6,1 K€
Dont objets de valeur   Jusqu'à 12 K€ Jusqu'à 16 K€
Contenu caves et dépendances   Jusqu'à 2,2 K€ Jusqu'à 4,0 K€
Biens professionnels   Jusqu'à 2,2 K€ Jusqu'à 4,6 K€
Responsabilité civile vie privée y compris voyage et villégiature
Dégâts des eaux et gel
Incendie - Tempête - Grêle – Neige
Détériorations immobilières
Dommages électriques sur bâtiments
Vol Option
Vandalisme
Catastrophes naturelles et technologiques
Bris des glaces
Défense pénale et recours suite à accident Juridique Juridique
Assistance
Protection juridique  
Garantie de vos biens en villégiature  
Dommages électriques aux appareils    
Vol aux biens en villégiature    
Vol par agression    
Perte du contenu du congélateur    
Rééquipement à neuf étendu    

 

Personnalisez votre contrat avec de nombreuses options

Pack jardin

Pack jardin

A partir de 3,00 €/mois
Bénéficiez d’une protection dédiée à votre extérieur. Disponible en 3 versions, le pack Jardin répond aux besoins des maisons individuelles avec jardin.
Pack assistance élargie

Pack assistance élargie

A partir de 1,50 €/mois
Renforcez vos garanties d'assistance en cas de sinistre rendant votre domicile inhabitable : relogement temporaire, transport de votre mobilier, prise en charge des frais de garde-meuble jusqu'à 1000€, aide à la recherche de services à la personne.
Pack Loisirs

Pack Loisirs

A partir de 4,00 €/mois
Assurez votre matériel de sport et de loisirs contre le vol et les dommages.
Pack Sécurité

Pack Sécurité

A partir de 2,50 €/mois
Bénéficiez de garanties renforcées en cas de vol par agression. Le pack Sécurité étend vos garanties d'assurance habitation, en cas de vol par agression à l'intérieur et à l'extérieur des locaux assurés.

Retrouvez l'ensemble des conditions dans le document d’informations sur le produit d’assurance et les conditions générales du produit consultable en cliquant sur :

Votre fidélité récompensée

test 1 fidelite

Réduction multi-contrats**

Si vous êtes déjà détenteur d'une assurance Auto chez FLOA Bank, partenaire d'Aviva, vous pouvez bénéficier d'une réduction de 30€ chaque année lors de votre échéance principale.

Changez d'assureur librement !

Changez d

Vous avez la possibilité de changer d’assureur à n’importe quel moment, si le contrat a plus d’un an. Aucune date anniversaire ou date d’échéance à attendre : réalisez votre devis et comparez avec votre assurance actuelle. Votre devis est sauvegardé dans votre espace personnalisé, vous pourrez le reprendre à tout moment.

Le guide de l’assurance Habitation

L’assurance Habitation, également appelée assurance Multirisque Habitation (MRH), est un contrat de protection souscrit par le propriétaire ou le locataire d’un logement. Elle est destinée à couvrir les dommages subis par l’habitation et ce qu’elle contient, mais aussi ceux causés à un tiers et dont l’assuré est désigné responsable dans le cadre de sa vie privée.

Très utile mais facultative pour les propriétaires, sauf pour ceux vivant en copropriété, l’assurance Habitation est en revanche obligatoire pour les locataires afin de couvrir a minima les risques locatifs (incendie, explosion, dégât des eaux…). Toutefois, ce minimum légal demeure insuffisant pour assurer les biens personnels de l’assuré ainsi que sa responsabilité civile en cas de dommages corporels ou matériels causés à autrui.

C’est pourquoi il est fortement conseillé de choisir une formule « multirisque » aux garanties élargies afin de protéger votre habitation, vos biens, vous-même et toutes les personnes qui vivent sous votre toit. D’autant que, en général, un niveau de protection élevé en matière d’assurance Habitation ne représente qu’un surcoût financier très limité pour celui qui y souscrit.

Quels sinistres sont pris en charge par une assurance Habitation ?

Grâce à son envergure multirisque et selon les options que vous aurez choisies, l’assurance Habitation vous couvre dans de nombreuses circonstances, dont voici une liste non exhaustive :

- incendie-explosion : pour vous indemniser en cas d’incendie déclenché par le feu, une explosion, une implosion ou la foudre ;

- dégât des eaux : pour les dommages causés par l’eau au sein de votre habitation (fuite d’eau, rupture de canalisation, débordement, infiltrations…) et ceux touchant votre voisinage ;

- bris de glace : pour protéger contre la casse toutes vos surfaces vitrées (fenêtres, vélux, vitres, miroirs, inserts, garde-corps…) ; - vol : en cas de cambriolage (avéré), de destruction ou détérioration de votre logement ;

- vandalisme : en complément de la garantie vol, elle vous couvre des dommages matériaux issus d’un acte de vandalisme ;

- catastrophe naturelle : lorsque votre logement est touché par une inondation, un tremblement de terre, un glissement de terrain, une tornade ou toute autre catastrophe naturelle déclarée comme telle par l’État ;

- neige, grêle, vent et tempête : pour vous prémunir contre les risques climatiques autres que ceux considérés comme des catastrophes naturelles ;

- terrorisme-attentat : pour couvrir les conséquences des crimes et des délits commis dans le cadre d’un acte de terrorisme ou d’un attentat.

Sachez que, lorsque survient un sinistre, une négligence de la part de l’assuré peut engendrer une diminution de son indemnisation, voire son annulation pure et simple par l’assureur s’il est avéré que celle-ci en est la cause unique.

Les propriétaires ont-ils l’obligation de souscrire une assurance Habitation ?

Les propriétaires d’un logement indépendant n’ont pas l’obligation d’avoir recours à une assurance Habitation, qu’ils soient occupants ou non de leur bien immobilier. Toutefois, en cas de sinistre provoquant des dommages matériels ou corporels, un propriétaire non assuré ne pourra réclamer aucun dédommagement financier. Voilà pourquoi, surtout au regard de ses tarifs modérés, l’assurance Habitation est une protection qu’il vaut mieux ne pas négliger. À noter que dans le cadre d’une location d’un logement meublé, le propriétaire aura intérêt à souscrire une assurance Habitation s’il souhaite couvrir ses biens matériels en cas de dommages.

Dans une copropriété, en revanche, les propriétaires ont l’obligation de souscrire une assurance Habitation depuis 2014 et l’instauration de la loi Alur. En effet, ces derniers doivent garantir leur responsabilité personnelle vis-à-vis de la copropriété, des voisins, des tiers et des éventuels locataires. Même non occupant, un copropriétaire se doit d’être assuré au cas où sa responsabilité serait engagée (défaut d’entretien, vice de construction, trouble de la jouissance…).

Souscrire une assurance Habitation est-il obligatoire pour les locataires ?

Depuis le 6 juillet 1989 et l’entrée en vigueur de l’article 7 de la loi n°89-462 relatif aux rapports locatifs, l’assurance habitation est obligatoire pour les locataires. L’objectif premier de la législation est de couvrir tous les dommages pouvant être causés au propriétaire du logement. Ainsi, peu importe les capacités financières de son locataire, le propriétaire est assuré d’être indemnisé (par l’assureur) en cas de sinistre. De son côté, le locataire profite de l’assurance Habitation pour protéger ses biens, lui-même ainsi que ceux qui vivent sous son toit.

Sachez qu’un propriétaire est en droit d’exiger une attestation d’assurance Habitation à son locataire avant de lui remettre les clés du logement, mais aussi chaque année au moment de la reconduction du contrat de location. Si le locataire n’est pas assuré et que le bail dispose d’une clause spécifiant l’obligation d’assurance, le propriétaire est alors en droit de refuser la location. Cependant, le locataire est libre d’opter pour l’assureur qui lui convient le mieux, sans aucun droit de regard de la part du propriétaire.

À quelles sanctions s’expose-t-on en cas de défaut d’assurance Habitation ?

Parce que l’assurance Habitation est obligatoire pour les locataires, son défaut de souscription aura forcément des répercussions négatives. La première d’entre elles est l’augmentation immédiate du loyer, si le propriétaire décide de souscrire lui-même une assurance Habitation et de répercuter son coût sur le contrat de location. Plus ennuyeux encore, le propriétaire a la liberté de résilier le bail lorsque la condition suspensive est clairement notifiée dans le contrat. Puis, si le locataire ne répond pas à temps à la mise en demeure établie par huissier, le propriétaire peut porter l’affaire devant les tribunaux afin d’aboutir à son expulsion.

Quelles sont les obligations de l’assuré en cas de sinistre ?

Un sinistre doit être déclaré à l’assureur dans les 5 jours ouvrés suivant sa prise de connaissance. En cas de vol, ce délai est ramené à 2 jours, tandis que lors d’une catastrophe naturelle, il est étendu à 10 jours après la publication au Journal Officiel de l’arrêté interministériel correspondant. À la suite d’un sinistre, plusieurs étapes sont à respecter par l’assuré afin d’obtenir réparation de la part de l’assureur :

- indiquer le nom et l’adresse de l’auteur du sinistre, des tiers lésés et des éventuels témoins (quand on en a connaissance, évidemment) ;

- faire parvenir au plus vite une déclaration indiquant les circonstances du sinistre, ses causes connues ou présumées, la nature et le montant approximatif des dommages ainsi que les garanties souscrites sur les mêmes risques auprès d’autres assureurs ;

- communiquer tous les éléments susceptibles de faciliter l’expertise ;

- dans un délai de 20 jours, fournir un état estimatif certifié exact et signé des biens détruits ou endommagés ;

- transmettre tous les documents qui vous sont adressés ou signifiés concernant un sinistre susceptible d’engager votre responsabilité ;

- suite à un vol ou un acte de vandalisme, aviser au plus tôt les autorités locales de police ou de gendarmerie, puis envoyer à l’assureur l’original du dépôt de plainte ;

- faire immédiatement opposition sur les chéquiers, cartes bancaires, titres ou valeurs éventuellement disparus ;

- en cas de dommages causés par un attentat, faire la déclaration auprès des autorités compétentes dans un délai de 48 heures suivant le moment de la prise de connaissance des faits.

Tout manquement à ces obligations vous expose à une réduction de votre indemnité proportionnellement au préjudice subi par l’assureur. De plus, toute fausse déclaration intentionnelle risque de vous faire perdre la totalité de vos droits à indemnité.

Quels changements de situations doivent obligatoirement être déclarés à l’assureur ?

Selon le Code des assurances, toute modification de situation de l’assuré affectant le risque couvert par le contrat d’assurance Habitation doit être impérativement signalée à l’assureur. Le plus souvent, il s’agit des changements de domicile, de situation familiale (mariage, divorce…) ou professionnelle (chômage, mutation, reconversion, retraite…).

Pour informer l’assureur de votre changement de situation, la déclaration devra être envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception. Lorsque le risque couvert s’aggrave, le signalement doit intervenir dans les 15 jours, tandis que le délai de déclaration s’étend sur 3 mois quand le risque diminue. Dans votre courrier seront notifiées la date de modification du risque encouru ainsi que sa nature. En guise de complément d’information, vous pourrez y ajouter des documents venant apporter des précisions sur votre nouvelle situation.

Si vous déménagez, deux options s’offrent à vous : soit vous changez d’assurance Habitation (pour l’adapter à des conditions différentes), soit vous réclamez un transfert du contrat sur votre nouveau domicile. En fait, selon le contexte, à vous de voir quelle solution est la plus avantageuse.

Dans quelle mesure est-il possible de résilier son contrat d’assurance Habitation ?

Lorsqu’un changement de situation engendre une modification des termes du contrat d’assurance Habitation, l’assuré se voit alors offrir la possibilité de résilier ce dernier. Peu importe que le risque couvert soit revu à la hausse ou à la baisse, vous êtes en droit de refuser la nouvelle proposition tarifaire émise par votre compagnie d’assurance. Une fois votre demande de résiliation envoyée par courrier recommandé, celle-ci prendra effet un mois après sa réception.

Depuis 2014 et l’instauration de la loi Hamon, vous pouvez également résilier votre assurance Habitation à tout moment lorsque la première année d’engagement est franchie. Attention : si vous êtes libre de choisir l’offre qui vous séduit le plus, c’est à votre nouvel assureur de se rapprocher de l’ancien et de prendre en charge les démarches de résiliation si vous êtes locataire.

Sur quels critères s’établit la tarification d’une assurance Habitation ?

Afin d’évaluer les risques que présente le futur assuré et donc, de définir le montant des cotisations qui lui seront réclamées, les compagnies d’assurance s’appuient sur un certain nombre d’éléments indicatifs :

- la position géographique de l’habitation ;

- la nature du bien immobilier (appartement, maison individuelle, copropriété…) ;

- propriétaire (occupant ou non) ou locataire du logement à assurer ;

- résidence principale ou secondaire ;

- la superficie totale du logement en m² ;

- la quantité de pièces à vivre ;

- le nombre d’étages (pour une maison) ou l’étage du logement (pour un appartement) ;

- la présence d’annexes ou d’équipements particuliers (dépendance, garage, atelier, piscine, cave, véranda, serre, jardin…) ;

- la valeur des biens mobiliers à couvrir ;

- l’existence ou non de systèmes de sécurité.

Toutes les informations que vous transmettez à votre assureur au moment de la souscription doivent être exactes et vérifiées car, en cas de sinistre, une erreur risquerait d’amoindrir ou d’annuler votre couverture.

Quels justificatifs fournir pour souscrire une assurance Habitation ?

Sur le plan administratif, peu de documents sont nécessaires pour valider un contrat d’assurance Habitation. En tant que propriétaire, il vous suffit de transmettre votre relevé d’identité bancaire (pour le prélèvement des cotisations) et une copie de votre pièce d’identité (pour prouver que c’est bien vous). Concernant les locataires, en plus des documents précédemment cités, l’assureur pourra aussi vous réclamer une copie du contrat de bail. Selon les compagnies d’assurance, tous ces justificatifs sont à envoyer par courrier, par email ou bien à télécharger directement via un espace Internet dédié, comme FLOA Bank vous le propose.

Quel est le délai de rétractation pour une assurance Habitation ?

Une fois le contrat d’assurance Habitation signé et envoyé à l’assureur, vous ne disposez d’un délai de rétractation que dans les cas où la négociation s’est déroulée à distance (Internet, démarchage à domicile, par téléphone, publipostage…). Pour revenir sur votre décision et annuler le contrat, vous bénéficiez d’un délai de 14 jours calendaires.

Il suffit d’adresser à votre assureur une simple lettre recommandée avec accusé de réception sur laquelle figure votre intention d’annuler le contrat d’assurance Habitation. Une décision qui n’appelle aucune justification de votre part. Précision importante : si l’une des garanties du contrat a été activée pour couvrir un sinistre survenu durant le délai de rétractation, il ne sera plus possible d’annuler le contrat d’assurance Habitation.

Peut-on également protéger ses biens matériels avec une assurance Habitation ?

Grâce aux multiples garanties de dommages aux biens incluses dans les contrats d’assurance Habitation (d’office ou en option), vos biens présents dans votre logement seront couverts en cas de sinistre. Au moment de la souscription, l’assuré devra évaluer le montant total de ses biens matériels (mobilier, électroménager, équipements high-tech, objets de valeur…).

Selon les compagnies d’assurance, le calcul de la valeur des biens matériels peut être basé sur deux critères distincts : la valeur réelle, qui prend en compte l’usure du temps ou la valeur à neuf, qui reste la même que celle payée au moment de l’achat. Cette dernière engendre des cotisations plus élevées, certes, mais elle assure aussi des dédommagements plus conséquents.

L’attestation d’assurance Habitation est un document (gratuit) qui prouve l’existence du contrat auquel vous avez souscrit. Parmi les informations figurant sur votre attestation d’assurance Habitation, vous trouverez notamment :

- vos coordonnées personnelles et celles de votre assureur ;

- votre statut (propriétaire ou locataire) ;

- le statut du logement (résidence principale ou secondaire) ;

- les caractéristiques du logement (superficie, étages, nombre de pièces…) ;

- les dates de votre contrat d’assurance Habitation ; - les garanties incluses dans votre contrat d’assurance.

Cette attestation permet également à un propriétaire de vérifier que son futur locataire est bien couvert pour les dommages causés à des tiers (responsabilité civile) et les risques liés aux rapports locatifs. De ce fait, ce justificatif d’assurance doit parvenir au propriétaire avant l’occupation des lieux, tandis qu’il peut la réclamer à son locataire tous les ans à la date anniversaire de la signature du bail.

Comment obtenir une attestation d’assurance Habitation?

Obligatoire selon la loi, l’attestation d’assurance Habitation vous est automatiquement délivrée par l’assureur dès réception du contrat signé. Peu importe la formule d’assurance Habitation que vous avez choisie, la compagnie d’assurance avec laquelle vous êtes lié doit vous fournir cette attestation par courrier, par email ou via votre espace personnel sur son site Internet.

Selon votre assureur, les délais de sa réception sont plus ou moins longs. S’ils ne durent que quelques minutes grâce aux échanges 100% digitaux, ils pourront prendre plusieurs jours par voie postale. Parce que cette attestation peut vous être réclamée lors de différentes démarches administratives, vous êtes en droit d’en demander un exemplaire à tout moment sans avoir à vous justifier.

La souscription à l’assurance Habitation de FLOA Bank s’effectue intégralement en ligne. Grâce à notre expertise en matière de simplification numérique, elle est aussi facile à mettre en œuvre que rapide à valider. Une fois que vous avez choisi la formule d’assurance Habitation qui convient le mieux à votre situation et à vos besoins (3 formules au choix, plus des packs spécifiques en option), cliquez sur « souscrire en ligne ». Montre en main, les formalités à remplir ne vous prendront que quelques minutes.

Pour tout savoir sur nos solutions d’assurance Habitation et profiter au plus vite de leurs tarifs hyper compétitifs, rendez-vous ici.

Quand la couverture de l’assurance commence-t-elle à prendre effet ?

Vous êtes couvert à partir des dates et pour une durée indiquée sur vos conditions particulières. Au terme de la procédure de souscription, vous validez et attestez l’exactitude de l’ensemble de vos déclarations avant de régler une partie de votre cotisation par carte bancaire.

Votre attestation d’assurance vous sera ensuite transmise via votre espace personnel mis à disposition par l’assureur.

Combien coûte l’assurance Habitation chez FLOA Bank ?

Solidement ancrées parmi les moins chères du marché (à garanties égales) et fortes du Label Excellence Aviva, les solutions d’assurance Habitation proposées par FLOA Bank ont toutes le précieux avantage d’être modulables selon votre budget et vos besoins. Que vous choisissiez la Basique, l’Essentielle ou la Confort, nos formules séduisent autant par l’étendue de leurs garanties protectrices que par leur leurs tarifs hyper accessibles.

Pour seulement quelques euros de plus par mois, vous pouvez à tout moment ajouter des options à la fois ciblées, utiles et efficaces. Le pack « Assistance élargie » (à partir de 1,50€/mois) par exemple, renforce nettement votre protection en cas de sinistre rendant votre domicile inhabitable : relogement temporaire, prise en charge des frais de garde-meuble jusqu’à 1 000€ et du transport de votre mobilier ou encore une aide à la recherche de services à la personne. Quant aux packs « Jardin », « Loisirs » et « Sécurité », eux aussi très abordables, ils sont parfaits pour personnaliser votre assurance Habitation comme vous le souhaitez.

Besoin d'Aide

  • Comment souscrire à mon assurance Multi Risques Habitation ?

  • Quelles sont les conditions à remplir pour assurer mon habitation ?

  • Quelle(s) pièce(s) de la maison ou de l’appartement dois-je prendre en compte pour effectuer mon devis ?

  • Je fais des travaux dans mon logement, dois-je prévenir mon assureur ?

Découvrez nos Actualités

Soyez prêt pour les grands travaux
Réalisez vos travaux comme des pros
Comment déménager sereinement durant un été 2020 forcément particulier ?