Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Obtenir un prêt pour faciliter l’achat d’un commerce

Obtenir un prêt pour faciliter l’achat d’un commerce

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois

Vous envisagez de créer votre entreprise, un commerce, une activité libérale ou une société de prestation de service et souhaitez emprunter pour favoriser son lancement ? Une banque a la capacité de financer l'intégralité de vos besoins, à commencer par tout ce qui constitue votre outil de travail (fonds de commerce, équipements, matériel...). Elle peut le faire à travers deux solutions d’emprunt : le prêt classique ou le crédit-bail.

Le crédit classique

Ce prêt classique octroyé par un organisme de crédit prend la forme d'une dette financière à plus ou moins long terme destinée à répondre à l’ouverture des besoins de financement durable de l’entreprise.

Avec un emprunt classique, votre entreprise demeure propriétaire du bien financé qu'il s'agisse du fonds de commerce ou du matériel lourd. Sur le plan fiscal, vous pourrez déduire de vos prélèvements les amortissements, les dépenses d’utilisation et les intérêts d’emprunt. Si tout ou partie de votre crédit est utilisé pour acheter du matériel coûteux et affecté à votre activité professionnelle, il sera soumis, en cas de revente, au régime des plus-values professionnelles.

Le crédit-bail, une forme de prêt plus souple

Avec un crédit-bail, la banque acquiert le matériel dont vous avez besoin et vous le loue en contrepartie du versement des loyers. Un crédit-bail ne peut financer que du matériel, soit des équipements à durée de vie courte qui nécessitent un renouvellement régulier. Ce type de prêt vous évite la problématique de la récupération de la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) payée sur les investissements de départ. Avec un crédit-bail, vous n'avancez plus la TVA sur la totalité de l'investissement.

Avant d’opter pour un crédit-bail, vous devez décider si vous souhaitez ou non être propriétaire du matériel que vous allez financer ou si vous préférez en être seulement locataire. Dans ce dernier cas, vous serez déchargé d’une partie des obligations liées à la propriété d’un bien professionnel.

Comment ça marche ?

L'intérêt de la banque qui reçoit un porteur du projet se porte généralement sur deux points cruciaux.

- Le profil du créateur d’entreprise : votre conseiller bancaire s'intéressera à votre formation, votre expérience, votre parcours ou encore à votre surface financière afin de savoir si votre profil est en adéquation avec votre projet.

- Le business plan : un document écrit qui va permettre de formaliser sur papier votre projet de création de commerce, de reprise ou de développement d’entreprise. Dans ce dossier, par ailleurs chiffré et argumenté, vous détaillerez notamment votre future activité, vos produits ou services, leur intérêt et la clientèle ciblée, sans oublier de mentionnez l'existence ou non d'une concurrence. Vous détaillerez également comment vous comptez attirer vos clients, si vous possédez déjà un carnet de commandes, si vous avez des fournisseurs… etc. En résumé, le business plan est un état prévisionnel et estimatif destiné à évaluer la faisabilité de votre projet professionnel, à vérifier l’équilibre global entre les charges, les investissements, le remboursement des emprunts et toutes les dépenses nécessaires pour favoriser le développement d’une nouvelle entreprise.

FLOA Bank vous invite à simuler gratuitement votre besoin en ligne, un excellent moyen d’estimer vos finances alors qu’elles sont déjà fortement impactées par l’achat de votre commerce. Ainsi vous pourrez contacter différents organismes financiers sereinement, afin de pouvoir continuer à avancer dans la concrétisation de votre projet. 

 

Réalisez votre simulation

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois