Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Examen médical pour souscrire une assurance de prêt immobilier : est-il obligatoire ?

Découvrez notre Assurance de Prêt immobilier

Dans le cadre de la souscription de l’assurance de prêt immobilier, un examen médical peut être exigé. Cette formalité peut, sous certaines conditions, impacter le montant de vos cotisations. Elle permet notamment de calculer le risque associé à votre profil d’emprunteur. Découvrez les avantages de l’assurance de prêt sans examen médical avec FLOA Bank.

Un examen médical demandé selon votre profil emprunteur

Lorsque vous effectuez une demande de prêt immobilier, l’établissement créditeur peut vous demander de souscrire une assurance emprunteur. Grâce à la délégation d’assurance, vous avez la possibilité de souscrire le contrat de votre choix en faisant appel à un organisme extérieur.

Répondre à un questionnaire de santé fait partie des démarches engendrées par le contrat d’assurance de prêt. Pour l’assureur, il s’agit d’adapter le montant des cotisations à votre profil de risque. Si vous déclarez certaines maladies chroniques ou des problèmes de santé, la compagnie d’assurance peut vous convoquer à un examen médical. Il faut savoir que cette demande n’est pas systématique. Elle est envisagée dans certaines situations, si le montant de l’emprunt est élevé ou si l’âge du souscripteur est avancé. Dans la grande majorité des cas, elle ne remet pas en question l’accession au prêt.

Attention : soyez transparent et n’omettez aucune information lors de la souscription de votre assurance de prêt. Si vous mentez délibérément en falsifiant le questionnaire médical ou en cachant des troubles de santé graves, vous risquez de perdre le bénéfice du contrat. En d’autres termes, vous ne serez pas couvert en cas de sinistre !

Quels types d'analyses sont pratiqués au cours de cet examen médical ?

Beaucoup d’emprunteurs redoutent la visite médicale dans le cadre d’un crédit immobilier. En réalité, celle-ci est beaucoup plus banale qu’il n’y paraît. Les examens réalisés le plus fréquemment sont les suivants :

- Prise de sang : elle vise à déterminer le taux de cholestérol et la glycémie, afin de voir si des maladies chroniques comme le diabète sont bien contrôlées. Plus rarement, un test HIV peut être demandé à cette occasion.

- Analyse d’urine : elle permet d’identifier certains marqueurs des troubles chroniques.

- IMC : déterminé en fonction du poids et de la taille, il permet de déterminer l’état de surpoids ou d’obésité.

- Électrocardiogramme : il est réalisé en cas de maladie ou d’anomalie coronarienne. 

Lors du contrôle médical, le médecin est amené à poser des questions au patient concernant son mode de vie : consommation d’alcool, de tabac, pratique régulière d’une activité physique et habitudes alimentaires. L’objectif est de cerner le risque de santé associé à des pathologies et/ou des comportements jugés dangereux à court terme et sur le long terme.

Si vous souffrez d’une Affection Longue Durée (ALD), vous serez amené à fournir au médecin des documents complémentaires, comme les comptes-rendus d’hospitalisation et les arrêts de travail. L’aggravation du risque est évaluée en fonction des pathologies et s’exprime en pourcentage, de 0 à 200 %.

Bon à savoir : votre assureur ne peut pas vous imposer un praticien. Vous êtes libre de faire appel à votre médecin traitant dans le cadre de la visite médicale qui vous est imposée. Le bilan réalisé est entièrement pris en charge par la Sécurité sociale, sans aucune avance de frais de votre part. Toutes les informations collectées lors du bilan de santé relèvent du secret médical.

Que peut changer cet examen sur votre contrat d'assurance ?

La visite médicale demandée par la compagnie d’assurance peut avoir une incidence sur l’obtention et le coût du crédit immobilier. Plusieurs situations peuvent se présenter :

- L’assureur estime que le risque est trop grand et préfère annuler le contrat. L’emprunteur peut se tourner vers un autre assureur ou demander le bénéfice de la convention AERAS (« s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé ») destinée à optimiser l’accès au crédit des personnes malades.

- L’assureur décide de compenser le risque en appliquant une surprime (majoration du montant des cotisations). 

- L’assureur choisit d’inclure dans le contrat une ou plusieurs exclusions de garantie. L’assuré est libre de racheter ces exclusions s’il le désire.

- L’assureur estime que le risque de santé vous concernant et faible et ne modifie pas les conditions contractuelles proposées.

Vous devez souscrire une assurance emprunteur dans le cadre de votre demande de crédit immobilier ? Ayez le réflexe FLOA Bank ! Nous vous proposons une assurance de prêt incluant 4 garanties, sans visite médicale.

Assurance prêt immobilier

Besoin d'Aide

  • Pourquoi choisir l’assurance du prêt immobilier de FLOA Bank ?

  • Suis-je éligible à l'assurance du crédit immobilier FLOA Bank ?

  • Le coût des formalités médicales nécessaires pour mon dossier sera-t-il pris en charge ?

  • Puis-je aller voir mon médecin habituel pour réaliser mes formalités médicales complémentaires ?