Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Capital assurance décès : comment se passe le versement ?

Découvrez notre Plan Protection Accident

Connaître les conditions de versement du capital d’assurance décès est essentiel avant d’adhérer à un contrat. Différents scénarios sont possibles en fonction du type d’assurance souscrite et de la politique de l’assureur. Avant de vous engager, faites le point avec FLOA Bank.

Versement du capital d'une assurance décès : le cas de l'assurance temporaire décès

Le contrat d’assurance temporaire décès fait partie des plus souscrits. Son fonctionnement repose sur le versement d’un capital garanti en cas de sinistre pendant la durée du contrat. En d’autres termes, si le souscripteur décède au cours de la période couverte, quelle que soit la cause de sa disparition (hors exclusion), ses bénéficiaires seront indemnisés.

En revanche, si le sinistre a lieu après l’expiration du contrat, le capital constitué ne peut être reversé aux ayants droit. Les primes cumulées ne peuvent pas non plus être récupérées par l’assuré. L’on parle alors de contrat à fonds perdu.

Les conditions de versements de l’assurance décès temporaire demeurent toutefois avantageuses. En effet, ce contrat n’est pas fiscalement considéré comme un plan d’épargne (contrairement à l’assurance vie). L’argent mis de côté par l’adhérent n’est pas rattaché à son patrimoine. Par conséquent, les fonds reversés aux bénéficiaires sont exonérés de droits de succession.

Bon à savoir : l’adhérent conserve la main mise sur la durée de son contrat grâce à la tacite reconduction. Il est parfaitement libre d’interrompre le versement des cotisations avant chaque échéance. Pour plus de flexibilité, il est possible de choisir entre des contrats d’une durée d’un an ou de cinq ans. Aucune démarche supplémentaire n’est exigée si le souscripteur souhaite prolonger le bénéficie de l’assurance. Il est possible de bloquer la prime d’assurance sans pour autant résilier le contrat. Cette option est intéressante en cas de difficultés financières passagères.

Versement du capital d'une assurance décès : le cas de l'assurance décès vie entière

Le contrat d’assurance décès « vie entière » ne fonctionne pas de la même manière que l’assurance temporaire. Dans ce cas précis, la durée du contrat n’est pas limitée par une échéance, mais par la réalisation du sinistre. Autrement dit, le décès du souscripteur entraîne le versement immédiat du capital à ses bénéficiaires (en dehors des éventuelles clauses susceptibles d’entraîner une déchéance des garanties).

D’autre part, le contrat d’assurance décès durable peut inclure des extensions de garanties avantageuses. Par exemple, les circonstances du décès sont susceptibles d’entraîner une majoration du capital. En cas d’accident de la route ou des transports en commun, les ayant droits toucheront une rente supérieure aux primes cumulées par le défunt.

Bien souvent la garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) est incluse. Cette garantie permet aux bénéficiaires désignés par le contrat de toucher une rente en cas d’invalidité de l’adhérent. Contrairement aux idées reçues, le suicide n’est pas une cause d’exclusion, sauf pendant la première année du contrat. En revanche, toute information volontairement omise, comme une maladie survenue avant le début de la période couverte, peut donner lieu à une résiliation du contrat à l’initiative de l’assureur.

Quels délais pour le versement du capital d'une assurance décès ?

L’assurance décès donne lieu à un déblocage rapide du capital. Il n’existe aucun délai de carence, ce qui signifie que les bénéficiaires peuvent toucher immédiatement l’usufruit du contrat. En règle générale, il est possible de recevoir une partie des primes cumulées seulement 48 heures après la constatation du sinistre. Il faut préciser que les démarches sont généralement accélérées si les bénéficiaires sont explicitement désignés dans le contrat.

Pour être indemnisés, les ayant droits doivent transmettre certaines pièces justificatives à la compagnie d’assurance, comme le certificat de décès. Ils doivent également fournir une copie de leur pièce d’identité afin de prouver leur statut. L’assureur s’engage à verser la totalité du capital dans un délai d’un mois maximum après la réception des pièces demandées.

Tout retard peut donner lieu au versement d’indemnités, au prorata du montant restant dû.

Si vous êtes à la recherche d’un contrat d’assurance décès avantageux, optez pour le plan protection accident proposé par FLOA Bank.

En cas de décès ou d’invalidité accidentels, vos bénéficiaires toucheront un capital majoré, exonéré des droits de succession et versé rapidement après le sinistre.

Grâce à cette assurance sur mesure, vous avez la garantie du versement d’un capital à hauteur de 150 000 euros en cas de décès accidentel et de 25 000 euros en cas d’invalidité accidentelle.

Cette protection est ouverte aux adhérents de 18 à 74 ans, sans formalité médicale ni carence.

Assurance prêt immobilier

Besoin d'Aide