Comment faire un remboursement anticipé de crédit ? - FLOA Bank

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comment faire

un remboursement anticipé de crédit ?

Comment faire un remboursement anticipé de crédit ?

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois

Vous songez à demander un remboursement anticipé de crédit pour solder le capital restant dû ? Bien souvent, cette opération engendre des frais conséquents. Découvrez quelques astuces pour rembourser votre crédit avant la date prévue sans pénalités et sans surcoût.

Dans quel cas effectuer un remboursement anticipé de crédit ?

Lorsque l’on souscrit un prêt, qu’il s’agisse d’un crédit immobilier, d’un prêt personnel ou d’un crédit à la consommation, il est rare d’avoir une visibilité sur les années à venir et l’évolution de sa situation financière. Plusieurs événements peuvent vous pousser à souhaiter rembourser votre emprunt avant l’échéance convenue dans votre contrat :- Vous jouissez d’une rentrée d’argent et vous souhaitez mettre à profit cette somme pour rembourser votre dette.- Vous avez un nouveau projet nécessitant un emprunt et vous ne souhaitez pas cumuler les crédits.- Vous ne souhaitez pas que vos proches aient à rembourser votre prêt en cas de décès.- Vous souhaitez résilier votre contrat de prêt dans le cadre du rachat de crédits.- Vous avez trouvé une offre plus avantageuse.Il faut savoir que le remboursement anticipé n’est pas toujours avantageux pour l’emprunteur en fonction du montant du prêt et de la durée de remboursement restante. D’autre part, si vous avez souscrit votre crédit à des conditions avantageuses, comme un TAEG plus bas que la moyenne du marché et une assurance de prêt bien négociée, vous n’avez pas de réel intérêt financier à demander un remboursement anticipé à votre banque.La plupart du temps, des frais s’appliquent lorsque vous décidez de suspendre le contrat qui vous lie à une banque ou un établissement financier. Selon l’article L. 312-34 du Code de la consommation, aucune pénalité ne peut être exigée si la somme restante du capital emprunté est inférieure à 10 000 €. 

Comment sont calculés les frais de remboursement ?

Lorsque vous décidez de mettre fin à un prêt avant son échéance, vous devez généralement payer des indemnités qui correspondent au « manque à gagner » de l’établissement créditeur. La plupart des frais sont calculés selon un barème individuel propre à la banque ou à l’organisme de crédit. Ils sont cependant plafonnés par la loi à hauteur de 3 % du capital ou du versement de six mois d’intérêts (hors assurance). Mieux vaut anticiper en négociant les frais de remboursement partiel ou intégral lors de la signature du contrat de prêt !Il existe quelques exclusions qui entraînent l’annulation des pénalités :- le décès de l’emprunteur- le changement de travail nécessitant la vente du bien (pour un crédit immobilier)- le licenciement involontaire (sauf en cas de faute grave ou lourde du salarié)Vous pouvez également demander un remboursement partiel du crédit, à condition de verser un montant égal ou supérieur à 10 000 €. Dans ce cas, soit la durée initiale du prêt est raccourcie, soit le montant des mensualités est revu à la baisse. Votre banquier devra vous fournir un nouvel échéancier de paiement à jour.Notez qu’il est parfois plus avantageux d’opter pour le remboursement anticipé, notamment si la somme des intérêts est supérieure au montant maximal des indemnités. Si le gain sur les intérêts s’avère supérieur, vous pouvez formaliser votre demande, de préférence par lettre recommandée. N’oubliez pas d’inclure dans vos calculs les cotisations de l’assurance emprunteur qui sera automatiquement résiliée en cas de remboursement avant l’échéance prévue. 

Comment ne pas payer les frais de remboursement anticipé ?

Si vous souhaitez vous dégager des pénalités dues dans le cadre d’un remboursement anticipé de crédit, la solution la plus simple consiste à inclure une clause spécifique dans le contrat de prêt. En effet, les indemnités de remboursement ne correspondent pas à une obligation légale. En d’autres termes, la banque n’est pas contrainte de vous faire payer des frais si vous décidez de suspendre le crédit avant son terme. Toutefois, rares sont les établissements prêteurs à se soumettre à cette exigence. Dans le meilleur des cas, vous pourrez obtenir des frais réduits ou leur suppression après un délai plus ou moins important.Sachez que les prêts à taux variable sont rarement soumis à des pénalités. En revanche, ils induisent un risque d’impayés plus important puisque les mensualités varient de façon aléatoire. Si vous choisissez ce type de crédit, assurez-vous de fixer un plafond d’échéance en phase avec votre budget.Avec l’avènement des offres de crédit flexibles, comme celles de FLOA Bank, vous pouvez obtenir des conditions de remboursement anticipé plus souples. Découvrez nos solutions de financement : crédit à la consommation, prêt personnel et rachat de crédits 100 % en ligne.