Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Assurance de prêt immobilier et sports à risques : quels impacts ?

Découvrez notre Assurance de Prêt immobilier

Vous pratiquez un sport à risques et vous redoutez les conséquences sur le montant de votre assurance de prêt. Bien s’informer avant de choisir une offre est essentiel. FLOA Bank vous livre des astuces pour assurer votre prêt au meilleur prix sans renoncer à vos activités sportives favorites.

Pratique d'un sport à risque : les conséquences sur votre assurance de prêt immobilier

Certains sports sont jugés dangereux par les assureurs dans la mesure où ils exposent le souscripteur à un risque d’accident plus important. Pour rappel, l’assurance de prêt couvre l’adhérent au contrat par deux garanties obligatoires :

- La garantie décès : si l’emprunteur décède avant d’avoir remboursé intégralement son crédit, l’assureur prendra en charge le versement des mensualités restantes.

- La garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie) : lorsque l’assuré ne peut plus exercer son activité et toucher des revenus, l’assureur prend le relais pour verser à l’établissement bancaire le capital restant dû.

Pour la compagnie d’assurance, la pratique d’un sport extrême augmente la survenue des risques couverts. Par conséquent, elle est en droit de mettre en place des dispositifs visant à compenser l’augmentation des risques. Ces derniers peuvent être de différentes natures :

- L’application d’une surprime : elle est calculée en fonction du montant standard des cotisations. Un pourcentage est appliqué selon une grille établie par l’assureur. Le coût des échéances peut, dans certains cas, passer du simple au double !

- L’application d’une exclusion de garantie : les risques ne sont pas couverts dans le cadre de la pratique sportive. Une exclusion de garantie peut généralement être rachetée par l’assuré, s’il le désire.

Bon à savoir : la pratique occasionnelle de sports ou de loisirs à risques, lorsqu’elle est encadrée par des professionnels, ne fait pas l’objet d’une surprime ou d’une exclusion de garantie. Seule la pratique répétée (en tant membre d’une fédération sportive ou dans le cadre de compétitions) est concernée.

Attention : certains assureurs refusent tout bonnement de couvrir les emprunteurs qui exercent un sport extrême. Renseignez-vous avant de faire parvenir votre dossier pour éviter toute perte de temps !

Liste des sports considérés comme à risque par les assureurs

Les sports à risques peuvent varier d’une compagnie d’assurance à l’autre. En règle générale, les activités suivantes figurent sur la liste des sports dangereux :

- équitation

- alpinisme, escalade

- parachutisme

- ULM, parapente

- plongée sous-marine (à plus de 20 mètres de profondeur)

- canyoning

- sports de montagne (ski, snowboard, trekking, etc.)

- sports automobiles

- sports de combat (boxe, karaté, Kick-boxing, arts martiaux, etc.)

- rugby

- chasse

- spéléologie

Attention : s’il peut être tentant de ne pas déclarer un sport à risque pour réduire le montant des cotisations d’assurance, les conséquences de cette omission peuvent être particulièrement lourdes. En cas de sinistre, l’enquête de l’assureur est susceptible de mettre en lumière une déclaration mensongère. Dans ce cas précis, non seulement vous perdrez le bénéfice de l’assurance, mais vous pourrez être poursuivi pour fraude à l’assurance.

L’appréciation des risques se fonde sur des critères objectifs et subjectifs, sur la base de statistiques propres à chaque assureur. Pour cette raison, vous pouvez obtenir des réponses très variables, allant du refus d’assurance à l’application d’une légère surprime. La plupart du temps, la déclaration d’une activité sportive à risque nécessite une analyse plus approfondie. Vous serez notamment invité à remplir un questionnaire visant à déterminer avec plus de précision votre profil en fonction de la fréquence de votre activité sportive et de votre niveau de pratique.

Quelles solutions pour assurer son prêt en cas de refus pour pratique d'un sport à risque ?

Ne vous laissez pas décourager par un refus d’assurance de prêt ! Grâce à la délégation d’assurance, vous pouvez multiplier les demandes et comparer les offres. Certains assureurs sont spécialisés dans l’aggravation des risques liés à la pratique sportive.

N’oubliez pas de prendre en compte l’ensemble des conditions d’un contrat avant d’accepter une proposition d’assurance. Les exclusions de garanties, lorsqu’elles ne peuvent pas être rachetées, peuvent vous coûter très cher puisque vous ne serez pas couvert dans certaines situations. Il faut toujours garder à l’esprit qu’un risque qui n’est pas pris en charge par l’assureur est un risque que devront supporter l’assuré ou ses héritiers.

Vous souhaitez assurer votre prêt sans faire de concession sur vos activités sportives préférées ? Découvrez l’assurance emprunteur de FLOA Bank, 100 % en ligne et 100 % flexible. Si vous avez déjà souscrit un contrat, vous pouvez charger notre équipe de sa résiliation !

Assurance prêt immobilier

Besoin d'Aide

  • Pourquoi choisir l’assurance du prêt immobilier de FLOA Bank ?

  • Suis-je éligible à l'assurance du crédit immobilier FLOA Bank ?

  • Le coût des formalités médicales nécessaires pour mon dossier sera-t-il pris en charge ?

  • Puis-je aller voir mon médecin habituel pour réaliser mes formalités médicales complémentaires ?