Avez-vous pensé à tout pour vos vacances au ski ? - FLOA Bank

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Voyage

Voyage
Avez-vous pensé à tout pour vos vacances au ski ?

Avez-vous pensé à tout pour vos vacances au ski ?

Pour votre séjour à la montagne, vous avez emporté votre combinaison et la luge des enfants. Mais qu’en-est-il de l’assurance ski ?

Vous hésitez encore à la souscrire pour vous protéger, ainsi que vos proches. Découvrez comment préparer votre voyage à la montagne en toute sérénité et rester bien assuré, en toutes circonstances.

Pourquoi souscrire une assurance ski ?

Les séjours à la montagne sont synonymes d’évasion et d’un bon bol d’air pur… mais le risque d’accident est également présent ! De la simple entorse nécessitant une mise au repos à des incidents plus graves entraînant une hospitalisation, voire un rapatriement, il est essentiel de faire preuve d’anticipation. L’assurance ski comprend une large palette de garanties. Pour choisir le bon contrat, vous devez examiner les différentes situations couvertes et vérifier qu’elles ne font pas doublon avec d’autres assurances, comme celle de votre carte bleue par exemple. 

Les garanties les plus intéressantes sont celles qui sont spécifiques à un séjour à la montagne, notamment :

- le recours aux secours sur les pistes : contrairement aux idées reçues, cette intervention n’est pas gratuite. Elle peut être facturée entre 300 et 500 euros selon les stations. 

- l’avance des frais médicaux en cas de maladie ou d’accident nécessitant une hospitalisation, y compris à l’étranger.

- la perte ou le vol du matériel (skis, snowboard, bâtons) que celui-ci soit loué ou qu’il vous appartienne.

- la garantie neige : en cas d’intempéries entraînant la fermeture des pistes ou une absence de neige, votre forfait peut être remboursé sous certaines conditions.

Le bon réflexe : n’hésitez pas à vous renseigner pour connaître les conditions et les plafonds appliqués. Certains contrats prévoient une suspension d’indemnisation en cas de pratique du ski hors-piste ou de prise de risque inconsidérée. Sachez également qu’il existe des assurances plus ou moins onéreuses en fonction des activités, comme le ski nordique, les raquettes, l'escalade ou la randonnée en montagne. 

Quelles sont les spécificités de l’assurance blessure ?

Il s’agit d’une composante essentielle de toute assurance neige. Elle vous permet de bénéficier d’une couverture optimale en cas d’accident corporel, vous touchant vous-même ou vos proches. Elle comprend toute blessure consécutive à une chute, sur les pistes de ski ou dans la station. Cette garantie est intéressante dans la mesure où elle peut vous faire bénéficier d’une prise en charge intégrale, sans avance de frais si vous avez réglé vos frais avec votre carte bancaire comprenant la garantie  neige. 

Par exemple, imaginons que vous vous blessiez et que votre état de santé nécessite un retour au domicile avant la fin du séjour, alors qu’il vous reste une semaine de vacances. Avec une carte bancaire classique, votre remboursement (hébergement, forfait de ski et location de matériel) sera partiel et le plus souvent soumis à un plafond. Si vous avez souscrit une assurance ski, celle-ci prendra en charge le remboursement de l’intégralité du séjour restant, ainsi que des frais annexes, comme les cours de ski de vos enfants.

Notez que les cartes bancaires haut de gamme, comme la carte Gold FLOA Bank, incluent une assurance neige et montagne qui comprend la Responsabilité Civile,  l’assistance juridique, mais aussi la dégradation du matériel de ski et les forfaits ou les cours non utilisés.

Quels sont les accessoires indispensables à glisser dans votre valise ?

Pour passer des vacances sous le signe de la tranquillité, mieux vaut prévenir que guérir. N’hésitez pas à emporter une trousse de premier secours, comprenant :

- une protection solaire : l’indice UV est particulièrement élevé en montagne et la réverbération accentue le risque de coup de soleil. Choisissez une crème solaire adaptée à votre phototype et n’hésitez pas à l’utiliser par temps couvert (les rayons UV sont bien présents). 

- un stick pour les lèvres : il vous aidera à lutter contre les gerçures provoquées par le froid.

- de la Biafine : ce produit tout-en-un peut soulager les irritations et les brûlures occasionnées par un coup de soleil.

- les lunettes de soleil et le masque de ski protégeront vos yeux du risque d’uvéite.

N’oubliez pas qu’un échauffement préalable est le meilleur moyen d’éviter les courbatures… et les accidents ! Si vous n’avez pas pratiqué le ski depuis plusieurs années, il est préférable de commencer par des pistes plus faciles et d’augmenter progressivement le niveau de difficulté. Vous pouvez également prendre un ou deux cours pour vous remémorer la bonne gestuelle et le positionnement idéal. Enfin, en cas de douleur trop vive, évitez d’insister et de rechausser vos skis. Il est préférable de vous offrir une journée de repos pour récupérer avant de repartir pour une journée de glisse !

Les articles qui peuvent vous intéresser

Habitudes de paiement : c'est déjà le futur !
2019 : un grand millésime pour FLOA Bank
CB4X : Toujours plus loin, plus haut et plus fort !