Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Jusqu'à quel âge un rachat de crédit est-il possible ?

Simulez votre projet en 3 clics

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois

De nombreux emprunteurs se demandent jusqu’à quel âge un rachat de crédit est envisageable. Souvent souscrit en cours de remboursement, le regroupement de prêts engendre un allongement des mensualités. C’est pourquoi l’âge d’adhésion au contrat est un critère important à prendre en compte.

La prise en compte de l'âge de l'emprunteur au moment du remboursement de la dernière échéance

S’il n’existe pas de plafond standard en ce qui concerne l’âge de souscription d’un rachat de crédits, la plupart des organismes financiers portent une attention particulière à l’âge de l’emprunteur à la fin du contrat. Chaque établissement possède sa propre grille de référence. L’âge limite peut être fixé à 75 ans, 80 ans ou 85 ans, voire plus en fonction des différents profils.

L’objectif pour l’organisme de crédit est de s’assurer que son client sera apte à rembourser la totalité du crédit avant son décès. D’autre part, le passage à la retraite est très souvent synonyme d’une baisse de revenus. Le risque associé à un âge avancé au moment de rembourser la dernière échéance est donc avant tout lié à une éventuelle défaillance de paiement. Dans ce contexte, la durée de remboursement doit être analysée avec soin. Si votre conseiller bancaire estime que vous ne serez plus en mesure d’honorer les échéances de votre rachat de crédits passé un certain âge, il vous demandera certainement des garanties complémentaires.

Il est aussi possible d’opter pour une durée de remboursement moins longue, quitte à augmenter légèrement le montant des prélèvements mensuels. Cette option doit être mise en perspective avec d’autres critères, comme la capacité d’endettement de l’emprunteur et son objectif à long terme (assainir son budget ou financer un nouveau projet). 

Ce qu’il faut retenir : la prise en compte de l’âge n’est qu’un paramètre parmi l’ensemble des critères permettant de définir le profil de l’emprunteur.

Âge limite pour effectuer un rachat de crédit : une augmentation de la tolérance au fil des années

Si l’âge de l’emprunteur est toujours pris en compte par les établissements bancaires, l’on peut observer des conditions moins strictes depuis quelques années. L’augmentation de l’espérance de vie, ainsi que les avancées médicales permettent d’envisager le rachat de crédits à un âge plus avancé.

D’autre part, les retraités ne sont plus considérés comme des emprunteurs à risque. Dans le contexte de l’instabilité économique et de la précarisation du marché de l’emploi, les seniors bénéficient de rentrées d’argent stables et possèdent une épargne plus solide. Ces données ont tendance à rassurer les organismes de crédit, qui ont par ailleurs étoffé leurs offres pour convaincre ces nouveaux profils d’emprunteurs.

Il faut également rapporter la durée de souscription du crédit au capital restant dû. Les personnes qui ont recours au regroupement plusieurs années après avoir souscrit leurs crédits ont cumulé davantage de mensualités remboursées. L’opération est donc plus sécurisante pour la banque, qui se fonde avant tout sur le taux d’endettement pour valider ou refuser un dossier.

Enfin, le rachat de crédits est particulièrement adapté aux besoins des seniors, y compris dans le cadre de la souscription d’un nouvel emprunt. Il est plus judicieux d’étaler ses échéances pour retrouver un niveau de vie plus confortable lorsque l’on n’est plus dans la vie active. La gestion d’un seul crédit est également beaucoup plus simple, surtout lorsque l’on a cumulé plusieurs emprunts avec des échéances prélevées à différentes dates.

Âge limite pour effectuer un rachat de crédit : une différence entre propriétaires et locataires

L’âge maximum pour souscrire un rachat de crédits peut également varier en fonction des garanties apportées par l’emprunteur. D’une manière générale, le fait de posséder un bien immobilier peut augmenter la confiance des établissements prêteurs. Le patrimoine immobilier constitue le fondement d’une garantie hypothécaire qui sécurise le rachat de crédits. En cas de défaillance de l’emprunteur ou de non-paiement des échéances par les ayants droit après son décès, la banque sera en droit de saisir le bien immobilier pour obtenir un remboursement du capital restant dû et des intérêts.

Ceci explique la différence de traitement des dossiers des emprunteurs locataires, qui ne bénéficient pas de garanties similaires. La possession d’un bien immobilier, qu’il s’agisse de la résidence principale ou secondaire, permet d’avancer l’âge limite de souscription d’environ 10 ans.

Précisons toutefois que l’emprunteur est en droit de refuser la garantie hypothécaire et de lui préférer d’autres formes de cautionnement.

Vous souhaitez effectuer une demande de rachat de crédits en ligne ? Demandez votre devis gratuit sans engagement et sans questionnaire médical sur FLOA Bank.

Besoin d'Aide

  • Comment souscrire à mon Rachat de Crédit ?

  • Puis-je ne racheter qu'une partie de mes crédits en cours ?

  • La règle des 33% d'endettement est-elle strictement obligatoire ?

  • Puis-je m'engager auprès de plusieurs organismes de rachat de crédit ?

Réaliser une simulation

Simulez votre projet en 3 clics

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois